Après avoir constaté la fermeté des membres de l’Assemblée législative d’Assiniboia, et étant donné le mécontentement grandissant au sein de la population de l’Ontario, le Canada envoya le commissaire Donald A. Smith à la Rivière-Rouge pour exprimer la volonté de négocier du Canada et inviter des délégués du gouvernement représentatif de la Rivière-Rouge à venir à Ottawa.

C’est alors qu’eut lieu la Grande Convention, deuxième gouvernement provisoire, encore plus représentatif et responsable, qui contribua à l’entrée du Manitoba dans la Confédération en tant que province égale aux autres.

La lutte des Métis pour être reconnus était loin d’être terminée, mais l’Assemblée législative d’Assiniboia a permis aux conditions fixées par les Métis d’être prises en considération.