But :

À la fin de la leçon, les élèves comprendront à quel point l’Assemblée législative d’Assiniboia a été efficace dans ses négociations avec Ottawa afin que l’inclusion du Manitoba dans la Confédération se fasse selon les conditions dictées par les habitants de la Rivière-Rouge. Ils seront capables de comparer le conflit de 1869-1870 avec d’autres conflits, anciens et actuels, qui sont axés sur des circonstances géopolitiques ou religieuses, ou sur les ressources.

Si ce sujet prête trop à controverse ou est trop lourd pour votre communauté d’apprentissage, existe-t-il d’autres exemples de conflits centrés sur les revendications territoriales que vous pouvez utiliser? Pouvez-vous trouver des exemples locaux, nationaux ou internationaux?

Question essentielle :

3.1: Pourquoi les Métis ont-ils résisté à l’expansion canadienne et quelles en ont été les conséquences?

Concepts de la pensée historique :

5. adopter une perspective historique

6. comprendre la dimension éthique des interprétations historiques.

Activation

Quand les élèves arrivent, demandez-leur ce qu’ils savent en ce qui concerne des conflits contemporains entre pays.

Si leurs connaissances à ce sujet sont limitées, vous pouvez leur montrer des cartes et des images infographiques. Permettez aux élèves de tirer leurs propres conclusions en fonction de leurs points de vue sur le conflit.

Demandez aux élèves comment ils auraient procédé pour négocier s’ils avaient été chargés de conclure un traité de paix. Qu’auraient-il pris en compte? Peuvent-ils voir les deux points de vue de façon objective?

Après cette discussion, demandez aux élèves s’il y a des ressemblances entre ces conflits contemporains et le conflit de 1869-1870 entre la colonie de la Rivière-Rouge et le Canada. Que cherchaient à obtenir les résidents de la Rivière-Rouge?

Acquisition

Vos élèves n’en sauront peut-être pas beaucoup au sujet des négociateurs qui ont été envoyés à Ottawa. Tout d’abord, dites-leur de lire les articles sur les trois négociateurs qui sont affichés sur les pages intitulées Memorable Manitobans du site de la Manitoba Historical Society. Des grands groupes d’élèves peuvent créer des biographies sur des grandes feuilles de papier et celles-ci peuvent alors être présentées et exposées dans la classe. Elles peuvent servir de notes de référence pendant toute la leçon.

Il faut ensuite que les élèves comprennent les motifs des décisions prises par le Canada, ainsi que les exigences de l’Assemblée législative d’Assiniboia. Desmond Morton offre un excellent résumé des deux points de vue dans son livre intitulé A Short History of Canada (p. 99-106). Un organisateur graphique pourrait être utile pour aider certains élèves à séparer les deux perspectives et à comprendre de quoi il s’agit. Vous pourriez également faire ceci tous ensemble sur le tableau blanc interactif. Ensuite, faites lire aux élèves la Déclaration des droits des Métis. Ces exigences étaient-elles réalistes? Étaient-elles justifiées? Pourquoi?

Vous pouvez aussi comparer la Déclaration des droits des Métis avec la Charte canadienne des droits et libertés et la Déclaration des droits (1960). Quelles sont les ressemblances? Quelles sont les différences?

Application

Maintenant que les élèves ont des connaissances sur les deux conflits (Israël et la Palestine, et le Canada et la colonie de la Rivière-Rouge), créez une série de débats en classe pour essayer d’arriver à une solution prédéterminée. Vous pouvez choisir vous-même ces solutions, ou demander à la classe de le faire. Les élèves choisissent dans quel camp ils veulent être. Les débats s’appuieront sur les étapes suivantes : présentation des arguments, justification et présentation de la preuve. Vous pouvez organiser les débats de différentes manières, mais la plus simple serait la suivante :

Exposés préliminaires – Affirmatif

Exposés préliminaires – Négatif

Réfutation – Affirmatif

Réfutation – Négatif

Exposés de clôture – Négatif

Exposés de clôture – Affirmatif

Vous pouvez faire cela de façon ordinaire en classe, ou par l’intermédiaire d’une application d’enregistrement vocal.

En tant que président des débats, veillez à ce que les intervenants ne dépassent pas le temps qui leur est accordé et à ce qu’ils soient polis et respectueux, car les débats sur ces deux conflits pourraient entraîner des rancoeurs.

Évaluation

N’oubliez pas d’enregistrer les débats sur vidéo ou au moyen d’une application d’enregistrement vocal. Faites écouter les débats à des groupes d’intervenants et demandez-leur de faire la critique de leur propre intervention, en fonction de critères que vous aurez déterminés en tant que communauté d’apprentissage. Qu’avez-vous appris au sujet de la paix, des conflits et des négociations? Qu’avez-vous appris sur l’histoire? Et sur vous-mêmes en tant qu’historiens? Qu’avez-vous appris sur la façon dont l’histoire est créée? Les élèves peuvent réfléchir à ces questions par l’intermédiaire d’un journal ou d’un blogue, ou en tête-à-tête avec vous. Vous pouvez leur faire vos commentaires de différentes façons, en fonction de l’outil d’évaluation que vous avez décidé d’utiliser avec votre groupe.